Rechercher
  • Mélissa TheWind

LE YOGA ET SES 3 PLUS IMMENSES CLICHÉS !

Mis à jour : janv. 31


Le yoga est une discipline pour laquelle de nombreuses personnes présentent des idées reçues. En tant que professeur, j’ai déjà pu entendre très souvent :

1- " Il faut être souple pour faire du yoga ! "

2- " C'est chiant, ça ne bouge pas assez ! "

3- " C'est un truc de filles ! »  


Et j’en passe de bien belles…


Si toutefois, tu as déjà pu penser à une de ces phrases (même en secret), lis cet article jusqu’au bout ! Ainsi, tu ne me rejoindras peut-être pas en legging dès demain mais idéalement tu concevras l’activité différemment. Et nous rejoindras qui sait…dès la semaine prochaine !



1- " Il faut être souple pour faire du yoga "

Fort heureusement, nous n’avons pas besoin d’être gymnaste ou ancien gymnaste pour pratiquer ou se mettre au yoga.

La souplesse est une qualité physique au même titre que l’endurance, la force ou bien encore la vitesse. Elle se définit par « la capacité d’accomplir des gestes avec la plus grande amplitude, que ce soit de façon active ou passive » (R.Manno, 1992)

Alors oui, nous ne présentons peut-être pas les mêmes égalités face à la souplesse, en raison de différents facteurs limitants : anatomiques, mécaniques, sexe, âge,...(P.Prévost,2004)

Mais comme pour toute qualité physique, ce n’est qu’une question de travail, de persévérance et de pratique régulière. Rares sont les personnes qui sont souples de nature.

Alors Hop : AU BOULOT !



2- " C'est chiant, ça ne bouge pas assez !

Beaucoup d’entre nous pratiquons une activité dans le but de transpirer car si je transpire, je me dépense, si je me dépense, je suis content(e), au contraire si je NE transpire PAS…, : vous connaissez la suite !! (pensée erronée qui plus est, sujet possible d’un futur article)

Ainsi, si tu te diriges vers un cours de Yin yoga dans le but de transpirer à grosses gouttes, il est certain que tu ressortiras déçu(e) et/ou frustré(e).

Il est donc important de noter que de nos jours, il existe de nombreux types de yoga, certains sont plus traditionnels, d’autres peuvent être très accès sur la respiration, la méditation, ou encore très posés où la relaxation représentera une large partie du cours.

Mais il existe également des cours de yoga dynamiques, intenses physiquement et mentalement, où tu pourrais en repartir aussi rincé(e) qu’après une séance de fractionnés.

Oui, il te faudra peut-être tester plusieurs séances/profs différents pour trouver TON cours, mais sache qu’il existe bien un yoga pour chacun d’entre nous.



3- " C'est un truc de filles !

Aujourd’hui encore, les cours de yoga sont majoritairement suivis par des femmes…

Les hommes, aaah les hommes, mais pourquoi peuvent-ils parfois être si obstinés ?

Faut-il encore vous rappeler qu’à son origine le yoga a été créé en Inde par des Hommes et pendant très longtemps les femmes n’ont pas eu le droit d’enseigner.

Heureusement, cette réalité tend à évoluer. Vous savez quoi, cette année, j’ai 8 garçons alors que l’an passé je n’en avais que 3, alors je m’en réjouis. Peut-être ont-ils été influencés par leurs idoles, qui ne sont autres que Guillaume NÉRY et Amaury LAVERNHE, qui sait ?

Tous deux incluant le yoga de façon évidente dans leur préparation physique, faisant ainsi les champions qu’ils sont aujourd’hui, et merci à eux.



Mélissa






293 vues1 commentaire

© 2020 par Mélissa Levent Yoga